Calixthe Beyala est née à Douala au Cameroun. Sixième d'une famille de douze enfants, elle a été marquée par l'extrême pauvreté de son milieu. Calixthe Beyala a passé son enfance séparée de son père et de sa mère qui sont originaires de la région de Yaoundé. D'un tempérament solitaire, dit-elle, elle a grandi seule avec une soeur de quatre ans son aînée qui l'a prise en charge et l'a envoyée à l'école. Calixthe Beyala a été à l'école principale du camp Nboppi à Douala. Ensuite, elle a fréquenté successivement le lycée des rapides à Bangui et le lycée polyvalent de Douala; elle aimait tout particulièrement l'étude des maths. Calixthe Beyala a quitté Douala à 17 ans pour la France. Elle s'y marie, passe son bac pour ensuite effectuer des études de gestion et de lettres.
Avant de s'installer à Paris où elle réside actuellement avec ses deux enfants, Calixthe Beyala a vécu à Malaga et en Corse avec son mari. Elle a également beaucoup voyagé en Afrique, en Europe et un peu partout dans le reste du monde. En plus du Français, elle parle l'Eton qui est sa langue maternelle, ainsi que le Pidgin, l' Espagnol et quelques langues Africaines.
Calixthe Beyala a écrit son premier livre à vingt trois ans:
Par ses actions et pour son oeuvre littéraire,Calixthe Beyala a reçue plusieurs distinctions...

Autrefois adepte de la course à pied, sa distraction favorite est son balcon et le soin de ses plantes.

 
Elle milite pour la cause des femmes, la Francophonie et les droits des Minorités Visibles à travers le Collectif Egalité dont elle est le porte parole.


Pour des informations complémentaires sur Calixthe Beyala vous pouvez également consulter la net bibliographie
( compter 2 minutes pour télécharger cette page!)

Appel de Beyala aux Femmes de la Francophonie (2000)

Renée Mendy-Ongoundou «Calixthe Beyala, candidate au poste de Secrétaire général(e) de l'Organisation Internationale de la Francophonie...», Amina 378 (Octobre 2001), p. 64. Interview.


Copyright (c) 2002, Calixthe Beyala & Maguysama!. all rights reserved